Programme de formation AROMU

Compte tenu des conditions nécessaires à la reconnaissance de la formation complémentaire en médecine d’urgence hospitalière (MUH) par la SSMUS, à savoir la formation effectuée dans au moins 2 centres d’urgence reconnus, les centres de formation reconnus de l’AROMU ont pris la décision d’organiser de manière commune cette formation.
Ceci signifie l’identification et le recrutement communs des candidat-e-s (commission d’engagement AROMU), l’organisation commune de leur tournus, la décision d’un tournus de formation de 2 ans (2 x 1 an), ainsi que la mise en place commune de modules additionnels de formation (ateliers de formation AROMU).

Lieux de formation, durée et organisation du tournus

Les lieux de formation romands reconnus par la SSMUS (Genève, Fribourg, Lausanne, Neuchâtel, Sion, Payerne, La Tour et Delémont) offrent au total 10 à 12 places de formation.
La durée de la rotation de chaque candidat-e par lieu de formation est d’une année, chaque candidat-e exécutant 1 an en hôpital universitaire et 1 an en hôpital non-universitaire. La Commission peut proposer par ailleurs des lieux de stages à l’étranger, validés préalablement par la “Bildung Kommission” de la SSMUS.
Dans chacun des centres de formation, le-la médecin-chef-fe organise le parrainage individuel des médecins en formation, avec un suivi attentif des candidat-e-s, entre autres grâce au catalogue des objectifs d’apprentissage de la SSMUS ainsi qu’au logbook de formation SSMUS.

Ateliers AROMU

Outre la formation acquise en cours de stage, les modules de formation exigés par la SSMUS (ATLS, ACLS, PALS, CEFOCA), l’AROMU organise 40 ateliers de formation AROMU, sous la forme de journées mensuelles, constituées à chaque fois de 2 ateliers. Le programme complet des 40 ateliers est répété chaque 2 ans, réalisant 20 journées, soit 10 journées par an.